LE SÉCHAGE DE FOIN EN GRANGE

Pour faire du bon lait de foin, il ne faut pas "juste" laisser pâturer les vaches. Il faut prévoir et préparer l'alimentation des bovins selon le cahier des charges de la STG "lait de foin". Pour ce faire, les agriculteurs utilisent la technique du séchage de foin en grange. Une méthode à haut rendement qui permet d'avoir un foin sec avec le moins de pertes possibles, que ce soit en termes de temps ou d'apports nutritionnels.

Qui dit lait de foin, dit foin. Et pour avoir un foin de qualité permettant à l'agriculteur de se passer d'intrants extérieurs dans l'alimentation des bovins, on utilise des granges de séchages. Le principe est simple : récolter un fourrage préfané et le laisser sécher en grange par ventilation d'air chaud. 

Pour ce faire, un système de ventilation est installé à la base de la structure. Il va projeter de l'air (ambiant ou réchauffé) sous le caillebotis sur lequel est stocké le foin. L'air chaud et sec va ainsi se répartir de façon homogène à travers le tas de foin, permettant un séchage à la fois rapide et efficace (peu de pertes).

Le foin ainsi séché au sain même de son lieu de stockage possède une grande capacité de conservation, une excellente qualité nutritive et présente moins de risques de contaminations (Butyriques, Listéria...).

Copyright FUGEA - tous droits réservés

UN ALIMENT D'EXCELLENTE QUALITE

Grâce au séchage, l'herbe reste riche en protéines tout en gagnant en goût. L'essentiel des arômes est conservé, son taux de sucres digestibles est plus élevés. De ce fait, l'ingestion et la digestion des vaches sont améliorées.

PROLAFOW - 2018